Le nettoyage des plages en Languedoc-Roussillon : mise en perspective (étude 2010)

 Contexte

Les plages du Languedoc-Roussillon sont fortement fréquentées pendant la période estivale. De ce fait, elles sont nettoyées régulièrement. En effet, afin de répondre aux exigences des usagers, les plages doivent être “propres”. De part leur situation, elles sont le réceptacle des déchets apportés par la mer et/ou laissés par le public fréquentant les lieux. Mais le nettoyage, lorsqu’il est intensif et fréquent, ce qui est le cas la plupart du temps, a des impacts négatifs sur la biologie et la morphologie de l’écosystème sableux littoral. L’objectif de cette mission est d’étudier puis de faire évoluer les pratiques, pour concilier accueil des estivants et respect des processus naturels. Le nettoyage de la plage peut être :

  • Mécanique : généralement des tracteurs, équipés de cribleuses : pas de tri sélectif à la source
cribleuse (EID-Med) -  voir en grand cette image
cribleuse (EID-Med)
  • Manuel : agents équipés de gants, pinces et sacs poubelles qui sillonnent la plage à pied : ramassage sélectif des déchets
agents chargés du nettoyage (EID-Med) -  voir en grand cette image
agents chargés du nettoyage (EID-Med)

 Résultats

 Phase 1 - L’état des lieux des pratiques actuelles

  • Rencontre avec les responsables techniques locaux : entretiens au cours duquel nous avons pu soumettre un questionnaire aux 30 communes littorales de la région afin de mieux cerner leurs pratiques de nettoyage.
  • État des lieux des pratiques actuelles de gestion du nettoyage de plage
Laisse de mer (EID-Med) -  voir en grand cette image
Laisse de mer (EID-Med)

Télécharger le rapport de phase 1 : L’état des lieux des pratiques actuelles

 Phase 2 et 3 - Préconisations de gestion et application

 Mise en place d’un programme de nettoyage raisonné des plages

Dans le cadre d’un programme national de sensibilisation au nettoyage écologique des plages mené par Rivages de France et le Conservatoire du Littoral, la commune de Portiragnes (Hérault) a tenté l’expérience pour sa saison estivale 2010. Le but de cette démarche est d’adapter le nettoyage de plage en fonction des enjeux (touristiques, écologiques) :

  • conserver le nettoyage mécanique sur les zones fortement fréquentées et à enjeu écologique moindre
  • passer au nettoyage manuel exclusif sur des zones à fort enjeu écologique (nidification d’oiseaux tels que le Gravelot à collier interrompu, haut de plage à espèces végétales patrimoniale : l’Euphorbe peplis).

 Communication auprès des usagers

Une plaquette à destination des usagers de la plage a été réalisée afin de les sensibiliser aux problématiques de nettoyage raisonné des plages.

plaquette nettoyage de plages CPER -  voir en grand cette image
plaquette nettoyage de plages CPER

 Suivi des sites pilote

Afin de suivre l’évolution de la végétation de haut de plage et des autres habitats dunaires suite au changement dans les pratiques de nettoyage, un suivi doit être mis en place.

Végétation de laisses de mer (EID-Med) -  voir en grand cette image
Végétation de laisses de mer (EID-Med)

Sur la commune de Portiragnes, l’EID Méditerranée dispose de deux transects perpendiculaires au cordon dunaire sur lesquels des relevés de végétation sont réalisés depuis 2005. Le long de ces transects, des quadrats de 1 m2 (cf photo 2) sont disposés tous les 3 m. Ces quadrats permettent d’estimer la fréquence de présence des différentes espèces végétales.

Quadrats de végétation (EID-Med) -  voir en grand cette image
Quadrats de végétation (EID-Med)

Télécharger la plaquette de communication sur le nettoyage raisonné des plages : Ensemble préservons la vie des plages

Télécharger le rapport de phase 2 et 3 : Préconisations de gestion et application

Ce projet à été poursuivi, voir l’article sur l’étude de 2011 Le nettoyage de plages : appui aux communes

Contacts : Amandine Bichot Hugues Heurtefeux

Documents à télécharger