Bilan du suivi de l’hiver 2012-2013

Dans le contexte actuel de forte exposition du littoral du Languedoc-Roussillon aux aléas d’érosion côtière et de submersion marine, le réseau de surveillance des tempêtes et de leurs impacts (« Réseau Tempête ») permet de mutualiser et d’homogénéiser les démarches de suivi existantes à l’échelle régionale. Ce projet est réalisé dans le cadre des Etudes stratégiques et prospectives sur l’évolution des risques littoraux du Contrat de Projet Etat-Région 2007-2013. Suite à une étude de faisabilité (Balouin et al., 2011) constituant le réseau partenarial et le protocole de suivi, le dispositif a été mis en œuvre de manière opérationnelle pour la période hivernale 2011-2012 (De la Torre et Balouin, 2012).

La période 2012-2013 d’activité du Réseau Tempête a essentiellement été marquée par le coup de mer du 05-06 mars 2013 qui a mobilisé les observateurs sur le terrain, le seuil de hauteur significative des vagues fixé à 4 m ayant été dépassé pour les 4 départements. Avec des vagues dépassant 6 m à Leucate et une surcote de l’ordre de 50 cm à Sète, l’ensemble des plages ont été submergées avec des franchissements de paquets de mer en arrière de certains cordons sédimentaires. Cette tempête a donc généré des modifications importantes des morphologies côtières (front de dune entaillé, brèches, overwash,…) et des impacts en termes de dégâts et de submersion sur les fronts de mer, les ports, les réseaux routiers et les ouvrages tant « légers » (ganivelles) que « lourds » (brise-lame, jetée). Une concomitance avec des débordements de cours d’eau a également été constatée, avec un millier de personnes déplacées, notamment sur l’Agly. Le bilan fait également état de deux victimes (Aude et Pyrénées Orientales). Le détail des observations par site sont archivées sur le serveur ftp partagé au sein du Réseau Tempête.

Valras-plage
Valras-plage
Franchissement à Valras-Plage lors de la tempête de Mars 2013
Baronnets
Baronnets
Erosion du front de dune dans le secteur des Baronnets au Grau du Roi
Maguelone
Maguelone
Franchissment et ensablement de l’arrière-dune sur le lido de Maguelone
Racou
Racou
Submersion des infrastructures urbaines et des habitations au Racou

Le retour d’expérience sur le fonctionnement du réseau sur la période 2012-2013 et plus spécifiquement sur cette tempête indique que les seuils et les moyens de déclenchement du réseau sont globalement robustes et adaptés mais que les prévisions tendent à sous-estimer les valeurs de vague mesurées lors de l’évènement. De plus, la mobilisation est toujours très bonne (implication des partenaires, couverture des sites) mais la mutualisation des observations peut être longue après la tempête, avec parfois des difficultés pour accéder au serveur ftp.

Afin de faciliter la mutualisation des observations, des outils de saisie et de consultation en ligne ont été développés et mis en production pour la période 2013-2014 via un espace dédié sur le site du CPER Littoral (http://littoral.languedocroussillon.fr). Ces outils sont basés sur le développement d’une base de données relationnelle en ligne (Postgres).

L’application de saisie permet aux opérateurs de renseigner les informations relatives à la tempête. La consultation de la base se fait via une liste de tempêtes par année où un lien permet d’accéder à une « fiche tempête » au format html qui compile l’ensemble des informations qui lui sont relatives. Des développements supplémentaires sont prévus, d’une part sur le terrain pour améliorer l’interprétation des observations (mesure de l’altitude NGF de repères fixes observables sur les suivis photos), et d’autre part au plan informatique pour améliorer la consultation de la base (interrogation par lieu, support cartographique).

Documents à télécharger